Le Jour J (31/08/08)

Ca y est c'est le grand jour! Mes valises sont faites, elles dépassent un tout petit peu des 20 kgs prévus mais tanpis!

Debout 5h30 pour un décollage prévu à 10h40 mais qui ne partira pas avant 11h15...l'inconvénient des avions c'est l'attente!

 

En même temps entre l'enregistrement des bagages, l'embarquement à l'autre bout de l'aéroport où on vérifie 2 fois votre billet et votre passeport avant de passer aux détecteurs où il faut sortir de leur étui tous les appareils électriques, enlever ceinture et toute la petite monnaie qui traîne toujours au fond des poches et pour moi mes chaussures (là j'ai pas compris!).

 

Après ce périple, je monte enfin dans l'avion, fatiguée, mais je veux voir le décollage. Ca tombe bien je suis près de la fenêtre. On a du attendre au moins 1/4 d'heure que les avions d'Air France décolle (priorité à droite oblige). Enfin on décolle: Bah rien d'exceptionnel, ça vaut pas un bon grand huit! La traversée des nuages est quand même marrante, on dirait du coton!      

 

11h20 (heure irlandaise, et non le voyage n'a pas duré 5 min, c'est pas une fusée non plus!). Par contre les nuages ne ressemblent plus à du coton mais à un épais bloc de neige. Et là, la question fatidique: comment les pilotes font pour voir où ils vont?

 

Pas le temps d'y réflèchir que déjà j'apperçois la terre...des champs! Mais on a pas quitté le Loiret?! Non ceux là sont plus verts et séparés par des haies.

 

Je sors de l'avion, suis les flèches pour récupèrer mes bagages (c'était ma 2nd angoisse après louper l'avion!), je me dirige vers la sortie, vois une foule avec des pancartes. Devant moi 3 petits blonds je ne pense pas me tromper après vérification c'est bien mon nom sur la pancarte...encore déformé, "Chartraine"!

Premier contact, très sympa, les gamins sont marrants! Après plusieurs tentatives de prononciation de mon prénom, on finira par adopter "Ninie". "It's easier!".

 

Arrivée à la maison, on me fait visiter...On se croirait dans un catalogue IKEA tellement tout est beau, propre et la déco faite avec goût!

J'ai faim, ça tombe bien on m'attend avec un brunch typiquement irlandais: oeuf poché, saucisses, lards, accompagné de thé et jus de fruit.

 

Après-midi de libre, la famille s'absente en me laissant les clés et le code de l'alarme (la mauvaise idée une alarme! Je vois bien le coup où je vais rentrer et oublier de la désactiver!)

Je décide donc de faire un tour dans le quartier ( je ne vais pas me perdre trop loin. Comment je fais pour rentrer sinon! "Hello, I'm a french au pair. I don't know where my family leaves"). Ils m'ont parler d'un parc tout près, je fais le tour, prends quelques photos. J'en profite il fait beau (et si c'est possible) et je ne suis pas la seule, il y a du monde et pas un roux à l'horizon!

Ah oui parce qu'on me les a tous fait les préjugés sur les Irlandais! Eh bien je démentis, ils ne sont pas tous roux et je n'ai pas encore bu de bière!

 

Pour finir un petit point sur le code de la route: alors déjà ils roulent à gauche, ils ont des passages piétons sonores, les jeunes conducteurs ont des "L" au cul (m'enfin Loïc) et pour continuer sur la même note, ici on ne parle pas de voie sans issue mais de "cul de sac". Eh oui une expression familière bien de chez nous écrit textuellement sur les panneaux!!

 

See you later            



02/09/2008
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion